Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Plaisance et pêche de loisir

Pêche de loisir du bar en Bretagne et dans les Pays de la Loire

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 14 février 2019 (modifié le 15 février 2019)

Pêche de loisir du bar en mer Celtique, Manche, mer d’Irlande, mer du Nord méridionale et golfe de Gascogne en 2019 en zone économique exclusive française

  Nord du parallèle 48°N

  • Du 1er janvier 2019 au 31 mars 2019 et du 1er novembre 2019 au 31 décembre 2019 : la détention à bord, le transbordement, le transfert ou le débarquement de bar capturé dans les eaux de la zone économique européenne bordant les côtes françaises au nord du parallèle 48° N (divisions CIEM IVb et IVc et sous-zone CIEM VII) sont interdits. Seul le pêcher-relâcher de bar est autorisé dans cette zone, y compris depuis la côte.
  • Du 1er avril 2019 au 31 octobre 2019 : pas plus d’un spécimen de bar ne peut être détenu par pêcheur et par jour.

  Sud du parallèle 48°N

Dans les eaux de la zone économique européenne bordant les côtes françaises au sud du parallèle 48° N (divisions CIEM VIIIa et VIIIb), pas plus de trois spécimens de bar ne peuvent être détenus par pêcheur et par jour.

  Carte du parallèle 48°N

Visualiser le parallèle 48°N sur une carte (format pdf - 236.4 ko - 08/02/2017) .

  Texte réglementaire

Seul le texte du Règlement (UE) n° 2019/124 du Conseil du 30 janvier 2019 établissant, pour 2019, les possibilités de pêche pour certains stocks halieutiques et groupes de stocks halieutiques, applicables dans les eaux de l’Union et, pour les navires de pêche de l’Union, dans certaines eaux n’appartenant pas à l’Union fait foi.

Le règlement (UE) n° 2019/124 du Conseil du 30 janvier 2019 tient compte, à son article 10, des mesures relatives à la pêcherie de bar en mer Celtique, Manche, mer d’Irlande et mer du Nord méridionale adoptées lors du Conseil des ministres de l’Union européenne des 17 et 18 décembre 2018.